Les indices du mensonge

Est-ce qu’il me ment ?

Nous n’avons parfois pas envie de voir la vérité en face. Nous sommes alors inconsciemment participatifs par notre désir de ne rien savoir. Nous avons aussi bien trop souvent tendance à nous méprendre sur les signes que nous pensons révélateurs.

Les idées reçues en la matière ont la vie dure. Ainsi, un homme qui se touche le nez en parlant n’est pas forcément en train de vous mentir. Il est peut-être tout simplement inquiet et se rassure par ce geste d’auto-contact.

Idées fausses sur un homme qui vous ment :

Nous avons tous une représentation des signes liées au mensonge. Nous pensons par exemple qu’une personne qui ne nous regarde pas droit dans les yeux va nous mentir. Mais certaines études ont montré que les signes du mensonge sont bien plus complexes à analyser. En voici une sélection de quelques-uns.

Son regard est fuyant : il est en train de vous mentir

NON, pas forcément !
Certaines personnes peuvent vous mentir en vous regardant très droit dans les yeux. Elles ont ainsi l’impression de vous donner une image de sincérité.

Il cligne des yeux très rapidement : il est en train de vous mentir

NON, pas forcément !
Une personne tout simplement sous pression peut cligner des yeux plus souvent que la normale, tout simplement.

Il fait des gestes maladroits : il est en train de vous mentir

NON, pas forcément !
Les personnes qui mentent, redoutant d’être démasquées ont plutôt tendance à chercher à maîtriser leur gestuelle, à l’inhiber. Leurs gestes sont donc plus figés et non plus agités.

A noter qu’il est important de prendre plutôt en compte la gestuelle du bas du corps que celle du haut du corps pour déceler un mensonge.

Faire attention aux mouvements des pieds et des jambes est utile à cette fin.

 

Comment le croire et lui faire confiance ?

Ma voyante me fait des révélations sur mon avenir avec lui !

voyance par téléphone
voyance par téléphone sans cb 

Comment déceler ses mensonges ?

  • Ne soyez pas paranoïaque ni trop confiante.
  • Tenez toujours compte de la personne dans son contexte habituel. Il faut avoir déjà vu une personne pour avoir un point de comparaison.
  • Essayez de vous interroger sur ce que la personne a à gagner en vous mentant. Plus l’enjeu est grand, plus le stress occasionné sera grand et plus les signes seront importants (à moins que le mensonge n’ait été savamment préparé !)
  • Faites attention aux indices non verbaux mais aussi au discours de la personne.
  • Ayez toujours à l’esprit qu’il faut un large faisceau d’indices pour déclarer qu’une personne vous ment.

Les vrais indices de dissimulation

Lorsqu’une personne vous ment, elle doit s’attacher à vous dissimuler deux éléments :

  1. La vérité
  2. Toutes les émotions dont elle est la proie en vous mentant (culpabilité, angoisse mais aussi plaisir).

Voici comment une personne cherche à masquer ses émotions réelles :

Son sourire

Le plus souvent, celui qui vous ment, surtout si le mensonge est d’envergure va sourire largement pour masquer ses émotions négatives ou bien rester impassible.
Le sourire est dans notre société associé à des sentiments positifs. Difficile donc de penser que quelqu’un qui vous sourit largement vous ment. C’est aussi ce que pense celui qui est en train de vous duper !
Le sourire du menteur est un sourire feint.
Vous pouvez le reconnaître en vous basant sur plusieurs indices :

  • Le sourire qui vient spontanément est plus court mais il apparaît et disparaît plus lentement que le sourire feint.
  • Le sourire qui vient du coeur apparait des deux côtés du visage alors que le sourire feint a tendance à être plus visible côté droit surtout.
  • Le sourire qui n’est pas sincère apparait aussi plus volontiers sur la partie inférieure du visage, les yeux ne souriant pas.

Ses émotions

Lorsque des émotions puissantes assaillent votre interlocuteur, le masque qu’il s’était composé peut tomber, l’espace de quelques secondes.
Il est donc important de bien observer votre interlocuteur et ses réactions, notamment lorsqu’il ne se sent plus observé et donc en quelque sorte plus en danger d’être découvert, lorsque tout son corps se relâche.

La manière dont il vous parle

Il est surtout possible de repérer un mensonge en faisant attention au discours de votre interlocuteur plutôt qu’aux signaux non verbaux qu’il laisse échapper. Cela est souvent bien plus parlant.
En effet, trop occupé à maîtriser ses émotions, le menteur ne fait plus attention à ce qu’il dit.

Voici quelques pistes :

  • Les introductions

Les petites phrases d’introduction telles que « Tu ne vas jamais croire ce qui m’est arrivé » ou « Je vais t’étonner » par exemple sont souvent utilisées par les menteurs.

  • Le temps utilisé

Très souvent, le discours du menteur est conjugué au passé plutôt qu’au présent.
C’est une manière de de mettre à distance de manière très inconsciente des faits décrits.

  • Le timbre de la voix

Souvent bien plus haut en cas de dissimulation et de fausse vérité.

  • La rapidité de parole

Le débit est généralement plus long lorsque la personne vous ment et qu’elle n’a pas préparé son discours.
Cela lui demande de l’énergie de se concentrer sur ses idées et cela ralentit automatiquement son débit de parole.

  • Les pauses

Plus de pauses à noter dans le discours du menteur.
Il n’est pas étonnant de voir aussi apparaître des faux départs, des interruptions du discours, des lapsus.

  • Les réponses

Les personnes qui mentent ont tendance à se lancer tout seuls dans de longues explications.
Elles vont rarement droit au but et ont du mal à répondre longuement à une question très directe.

  • Les approximations

En règle générale, il est possible de repérer qu’une personne vous ment lorsqu’elle accorde très peu d’attention aux détails dans son discours.
Il est alors utile pour le démasquer de lui demander de vous donner des détails. Vous remarquerez alors que la personne va se répéter sans approfondir.

  • Les négation

Celui qui vous ment aura tendance à utiliser bien souvent la négative.

  • Les flous

Le menteur dit beaucoup moins souvent « je », « moi », « mes » qu’une personne qui ne vous ment pas. Il reste généralement dans le flou en utilisant plus souvent des mots tels que « jamais », « toujours », « on », « quelqu’un » etc.